sur

Qu’est-ce qu’un oscillateur sur les marchés ?

3 01 6660510.png

Polyvalents et utiles aux traders, les oscillateurs sont des indicateurs boursiers créés pour nous aider à prédire et à confirmer un mouvement particulier d’un actif.

Les outils que nous utilisons en analyse technique pour connaître, étudier, prédire ou confirmer les tendances et le comportement d’un actif sur le marché sont connus sous le nom d’oscillateurs techniques.

De nos jours, les oscillateurs représentent l’un des outils les plus utiles et les plus polyvalents pour négocier sur un marché organisé ou non. Ainsi, les oscillateurs sont des indicateurs boursiers créés pour nous aider à prédire et à confirmer un mouvement particulier de la part d’un actif. Ils affichent leurs résultats par le biais de calculs mathématiques ou de graphiques à barres, qui peuvent être basés sur l’analyse des prix ou sur le volume d’un titre donné.

Comment cela fonctionne-t-il ?

En général, lorsqu’ils utilisent des oscillateurs, ces outils ont tendance à analyser des variables telles que la volatilité d’un actif, la vitesse de mouvement des prix, la force des positions d’achat ou de vente. En plus des moyennes mobiles des prix ainsi que des volumes de transactions. Tout cela, afin de permettre une interprétation assez fiable de la variation ou de l’évolution du prix d’un titre.

Les oscillateurs techniques peuvent nous montrer des signaux d’alerte précoce ou ils peuvent manquer des mouvements et ne montrer aucun signal. Ces instruments utilisent des courbes qui évoluent sur la base d’une moyenne mobile, indiquant ainsi une hausse ou une baisse des tendances.

Généralement, un oscillateur accompagne le prix. Ainsi, si un prix augmente, l’oscillateur augmentera également. Inversement, l’oscillateur baissera lorsque le prix baissera. Il existe également un point appelé saturation, qui se produit lorsqu’une tendance à la hausse ou à la baisse ne s’arrête pas. C’est-à-dire lorsqu’un prix ne s’arrête pas de monter ou de descendre, mais que l’oscillateur atteint un point où il s’arrête. Et bien que son fonctionnement soit assez simple, il nécessite des études et des connaissances préalables, notamment pour savoir comment les configurer correctement en fonction de nos objectifs.

Types d’oscillateurs sur le marché

Parmi les oscillateurs les plus importants disponibles sur le marché, on peut citer :

STK

Indicateur d’analyse technique qui tente de prédire la tendance d’un marché en se basant sur la mesure de la divergence entre le prix de clôture et les prix hauts et bas du marché sur des périodes définies.

Indice du canal des matières premières (CCI)

Un oscillateur qui mesure la force derrière un mouvement de prix, et définit ainsi s’il s’agit d’une tendance à la hausse ou à la baisse. Cet oscillateur définit la force d’une tendance en comparant un prix actuel avec un prix précédent, il utilise donc une moyenne mobile comme point de référence. Si l’ICC est élevé, il indique que les prix sont supérieurs à la moyenne et qu’il s’agit d’une force croissante, tandis que si l’ICC est faible, il indique que le prix est inférieur à la moyenne, ce qui constitue une faiblesse.

Indice de force relative (RSI)

Un oscillateur de force relative qui montre la tendance d’un actif. Il indique la force avec laquelle le prix d’un actif augmente ou diminue sur une période de temps définie. Le RSI est l’un des indicateurs les plus importants de l’analyse technique. Son utilisation est donc très utile pour détecter les hausses et les baisses d’une valeur. Il bénéficie d’un degré de confiance élevé car les signaux d’achat ou de vente sont affichés très clairement.

Le MACD est un indicateur qui étudie la divergence et la convergence des moyennes mobiles en fonction de la valeur d’un actif. Il est également très utile pour prédire les tendances à la hausse et à la baisse d’un titre, ainsi que pour fournir des informations fiables sur la force de ces changements.

Momentum

Cet oscillateur nous permet de déterminer la vitesse de mouvement d’un prix, et donc sa tendance. Le momentum montre la relation entre un prix actuel et celui d’il y a un certain nombre de jours. Il est donc très important de savoir comment l’interpréter, car elle nous fournira des données très utiles et fiables. Lorsque cet indicateur montre un niveau négatif, il signale une tendance baissière ; au contraire s’il montre un niveau positif. Et ces signaux sont créés au moment où l’oscillateur franchit le niveau 0, et dans la direction dans laquelle il le franchit. En gros, cet oscillateur nous montre les changements survenus dans les prix d’un actif pendant une période définie.

stochastique

Elle est basée sur la comparaison d’un prix par rapport à une certaine fourchette de prix sur une certaine période. Grâce à cet indicateur, il est possible de déterminer les points de retournement possibles, car il génère des signaux basés sur les convergences et les divergences dans les zones extrêmes. Ces convergences ou divergences sont formées par 2 lignes qui représentent les mouvements d’un prix sur une période de temps définie. Ainsi, les croisements des deux lignes sont ce que nous interprétons comme des signaux d’achat ou de vente, qui oscillent entre les niveaux de 0 et 100.

Average True Range (ATR)

L’oscillateur ATR nous aide à prévoir l’évolution d’un titre en fonction de la volatilité de ses prix. Il révèle des informations sur la volatilité d’un actif, fournissant ainsi des signaux d’achat et de vente. Les fourchettes hautes indiquent une forte volatilité, tandis que les fourchettes basses indiquent une faible volatilité. Lorsque les valeurs se maintiennent pendant une période prolongée, cela peut indiquer une stabilité et une consolidation des prix. Il peut également être interprété comme le point de continuation d’une tendance.

Utilitaire

Les oscillateurs de marché sont extrêmement utiles, dans la mesure où ils peuvent aider à définir la stratégie de trading à utiliser. Bien que, comme pour les autres indicateurs, les oscillateurs ne doivent pas être utilisés comme un outil exclusif. Ils doivent plutôt être utilisés en combinaison avec d’autres instruments de négociation pour rendre une transaction plus efficace.

Un oscillateur nous aidera à prévoir et à savoir quel est l’état réel d’un titre.et si elle est susceptible d’être achetée ou non. Il indiquera également si la tendance de ce titre sur les marchés est haussière, baissière ou neutre. D’un autre côté, Les oscillateurs ont un haut degré de fiabilité, même s’il ne faut pas oublier que dans les opérations de trading, aucun outil n’est efficace et efficient à 100%. Mais en général, les oscillateurs nous montrent l’état des actifs, leur comportement et les tendances possibles.

Aussi sont très utiles et efficaces pour déterminer certains paramètres qui nous permettent de prendre des décisions pour le day trading.. Par exemple, les oscillateurs sont appliqués au prix afin de mesurer des aspects tels que la volatilité ou la force de l’actif sur le marché. Ils sont très efficaces pour les transactions à court terme, même pour les transactions le jour même. En effet, ils sont mis à jour quotidiennement grâce à l’évolution de leurs devis.

Ces outils peuvent également être appliqués à d’autres marchés financiers tels que les crypto-monnaies, les matières premières, les métaux précieux, les devises, etc. Les opportunités commerciales dont on peut profiter sont donc très variées et ne se limitent pas seulement aux opérations boursières. Dans tous les cas, ils offrent efficacité et fiabilité lors d’un investissement ou d’une vente. Ils sont donc valables pour tout type d’opération.