sur

Pourquoi la banque centrale de Russie vient-elle d’augmenter son taux d’intérêt de 20 % ?

drapeau Russe

Tout porte à croire que l’économie russe subit le poids des sanctions imposées par les autres pays occidentaux. Dans un geste d’urgence, la banque centrale de Russie a relevé son taux d’intérêt directeur de 9,5 % à 20 %.

La Russie est déjà confrontée à la menace de l’inflation

La Banque centrale de Russie (CBR) l’a fait savoir dans un  Communiqué de presse aujourd’hui qui déclare que la hausse des taux, plus que doublée, était rendue nécessaire par de graves changements dans les conditions extérieures de l’économie russe.

Le conseil d’administration de la Banque de Russie a décidé de porter le taux directeur à 20 % par an à partir du 28 février 2022. Les conditions extérieures de l’économie russe ont radicalement changé.

La CBR a souligné plusieurs attentes qu’elle nourrit à l’égard de ce changement. D’une part, elle vise à garantir une hausse des taux de dépôt. Il s’agit de compenser le risque de dépréciation et d’inflation. La CBR indique également que cette mesure est nécessaire pour assurer la stabilité du secteur financier.

Le communiqué de presse ajoute qu’il pourrait y avoir d’autres hausses de taux à venir, précisant que le gouverneur de la CBR, Elvira Nabiullina, doit tenir un point de presse dans la journée.

Dans un autre communiqué de presse, la CBR a également ordonné que les courtiers sur les marchés des changes russes soient temporairement interdits de vendre des « titres sur instructions de non-résidents« .

Cette décision fait suite à de multiples sanctions des États-Unis et de l’Union européenne. Les banques russes se sont vu interdire l’utilisation de SWIFT, qui est une plate-forme de paiement mondiale utilisée par plus de 11 000 banques. Les réserves de change de la banque centrale de Russie ont également été gelées.

Outre les sanctions financières, l’UE a imposé un embargo aérien à la Russie et soutient l’armée ukrainienne. Des pays membres de l’UE comme l’Allemagne coupent également leurs liens commerciaux avec la Russie.

La Russie a-t-elle une porte de sortie dans la crypto ?

Un malaise général s’est installé sur le marché des crypto-monnaies : la Russie pourrait se tourner vers les crypto-monnaies comme moyen de contourner les sanctions internationales. L’Ukraine elle-même a reconnu cette possibilité en demandant aux principales bourses de crypto-monnaies de geler toutes les transactions effectuées par des citoyens de Russie et de Biélorussie.

Bien que l’on ne sache pas exactement ce qui va se passer, certaines bourses de crypto-monnaies ont fait remarquer que seule une directive gouvernementale peut inciter les bourses à mener une telle action. Jesse Powell, le PDG de Kraken, a déclaré qu’interdire aux personnes normales d’utiliser la crypto était contraire à l’éthique du secteur.