sur

L’or occupe le devant de la scène alors que le bitcoin (BTC) ne parvient pas à se découpler des actions

bitcoin gold wall street.png

Le rôle du bitcoin dans la finance mondiale devient de plus en plus important dans le contexte géopolitique de la crise entre la Russie et l’Ukraine. Après un dernier mouvement pour se découpler du marché des actions. Le bitcoin n’a pas réussi à se maintenir et a perdu plus de 20 % par rapport à son récent sommet de 45 000 dollars.

Le bitcoin se négocie en baisse de 4,16 % à un prix de 37 980 $ avec une capitalisation boursière de 719 milliards de dollars. Si le bitcoin continue sa correction à la baisse et ne parvient pas à maintenir 35 000 $, nous pouvons le voir glisser davantage vers 30 000 $.

Dans le contexte de la crise actuelle, le prix de l’or a atteint son plus haut niveau depuis 19 mois, dépassant les 2 000 dollars l’once.

Courtoisie : Santiment

Mike McGlone, stratège principal en matières premières chez Bloomberg, a souvent soutenu un scénario haussier pour le bitcoin en 2022. Toutefois, dans l’un de ses récents tweets, Mike McGlone a déclaré que les chances que le bitcoin revienne à 30 000 dollars sont très élevées. Mais il reste convaincu que le bitcoin continue de montrer une force divergente par rapport aux actions.

Les Russes achètent-ils actuellement des bitcoins pour éviter les sanctions ?

Dans le cadre de la guerre en cours, la Russie fait l’objet de lourdes sanctions, l’Occident envisageant de la couper du système financier mondial. Beaucoup ont cru que le rallye du marché de la semaine dernière était dû au fait qu’un grand nombre de Russes passaient à la crypto.

Toutefois, ce récit a été fortement remis en question lorsque les volumes d’échanges de crypto-monnaies libellées en roubles se sont effondrés plus tard dans la semaine. En fait, les volumes d’échanges de crypto en provenance de Russie sont à la baisse. Peter Schiff, critique populaire du bitcoin écrit:

Les Russes qui cherchent à stocker leur richesse dans un actif que les gouvernements ne peuvent pas saisir choisissent l’#or plutôt que le #Bitcoin. Le bitcoin est bien trop risqué pour être utilisé comme valeur refuge ou comme réserve de valeur. Le bitcoin a échoué à son premier test majeur. Je ne pense pas qu’il aura une seconde chance !

Il est clair que le métal jaune a une fois de plus prouvé qu’il était un actif de couverture plus fiable que le bitcoin en termes de crise mondiale. L’or peut encore grimper en flèche, car la valeur des produits de base s’envole vers le nord, avec une inflation qui devrait encore augmenter.