sur

CREAT’OR Révolutionne le Crowdfunding en Equity avec son ICO en Phase Bêta et la Plateforme StakeXchange

creator revolutionne

Le monde du financement participatif est en effervescence depuis l’annonce de CREAT’OR, qui lance sa phase bêta d’Initial Coin Offering (ICO) avec une réduction exceptionnelle sur son token CRET. Cette étape marque un tournant pour l’industrie du crowdfunding en equity.

L’avènement de CREAT’OR et son impact sur le crowdfunding

L’entreprise basée aux Seychelles, CREAT’OR (Crypto Related Equity And Token Operational Resources), a officiellement démarré son ICO en phase Bêta, suscitant un intérêt considérable au sein de la communauté des investisseurs et entrepreneurs. Avec une offre alléchante de 85% de réduction sur son token CRET, CREAT’OR ne se contente pas d’attirer l’attention ; elle redéfinit les modalités du financement participatif en introduisant une dimension crypto-active à l’équation.

Cette initiative n’est pas seulement un moyen de lever des fonds, mais également une promesse de démocratiser l’accès au capital pour les startups et les PME. La plateforme StakeXchange, intégrée à cette démarche, se positionne comme un carrefour où les investisseurs peuvent acquérir des parts d’entreprises avec plus de fluidité et de transparence que jamais auparavant.

Les spécificités du modèle proposé par CREAT’OR

  • L’introduction d’une monnaie virtuelle dédiée, le token CRET, au cœur du processus d’échange.
  • Une réduction significative des coûts pour les participants grâce à l’utilisation des technologies blockchain.
  • Une plateforme intuitive, StakeXchange, facilitant les interactions entre investisseurs et entreprises cherchant à se financer.

L’ICO est souvent comparé au crowdfunding traditionnel, mais ce que propose CREAT’OR va bien au-delà. Leur approche conjugue le meilleur de deux mondes : la flexibilité et l’universalité des cryptomonnaies avec la structure solide que représente l’investissement en equity.

Crowdfunding vs Crowdlending vs ICO : Les différences fondamentales

Bien que le crowdfunding et le crowdlending soient tous deux formes de financements alternatifs, ils diffèrent substantiellement. Le crowdfunding implique une prise de participation dans l’entreprise financée tandis que le crowdlending consiste en un prêt par la foule aux entreprises sans prise d’équité. Quant aux ICOs, ils ressemblent structurellement au crowdfunding mais s’en distinguent par leur mise en œuvre qui intègre l’univers des cryptomonnaies.

Dans ce paysage diversifié des options de financement, la proposition de valeur réside dans la capacité à offrir une solution adaptée aux besoins spécifiques des start-ups ainsi qu’à ceux des investisseurs cherchant à diversifier leur portefeuille tout en soutenant l’innovation.

51o6byic8ol. ac sx425
Monsieur Bitcoin